DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

R comme Recensements

Que ce soit pour des raisons fiscales ou pour des questions de sécurité, les gouvernants ont toujours ressenti la nécessité de procéder à des recensements ou au dénombrement de la population qui vivaient sur leur territoire. Ces listes sont des outils intéressants pour le généalogiste car ils peuvent permettre de retrouver le lieu d naissance d'un ancêtre (lorsque celui-ci est indiqué) et de  connaître la composition d'une famille.
 
Pour ma part, ils ont été plutôt un obstacle  lorsqu'il s'est agi de reconstituer une famille de 14 enfants dont les prénoms variaient d'un recensement à l'autre utilisant indifféremment leurs prénoms de baptême ou d'état-civil !

Un peu d'histoire :
 
Dès l'Antiquité;  les Juifs procédaient déjà à des recensements? Les Romains faisaient inscrire par des "censeurs" ,les esclaves sur des rôles de dénombrement et ce  pour les affranchir. L'empereur Auguste fit procéder à un recensement de tous les habitants de l'empire (vers 6 av JC). Tous les gens allaient se faire inscrire, chacun dans sa propre ville (évangile selon Saint Luc) et c'est ainsi que Jésus naquit à Béthléem ville de David, parce que Joseph était lui-même descendant de David. (Saint Luc).
Un recensement des enfants de moins de deux ans  est peut-être à l'origine du Massacre des Innocents ordonné par Hérode et rapporté dans l'évangile selon St Matthieu mais cela n'engage que moi.
 

Le Massacre des Innocent de Rubens


Sous l'Ancien Régime, c'est l'Eglise qui devait se substituer au pouvoir royal parfois défaillant. Ainsi le Concile de Trente demanda aux curés d'établir chaque année un "état des âmes" vivant dans la paroisse.

Au début du 18ème siècle, le pouvoir royal vit tout l'avantage qu'elle aurait à connaître, à situer et à suivre le déplacement des français.
Ainsi, en 1720, un arrêt ordonna aux brigadiers de la maréchaussée de noter les noms des habitants......sur un registre (1) prévu à cet effet et remis à jour chaque année.
Hormis 22 communes, ces registres ont été tous détruits.

Par contre, les recensements à but fiscal sont pléthoriques à cette époque ! Ainsi on retrouvera aisément dans la série C des Archives Départementales les rôles concernant la perception de la Taille, de la Capitation, du Dixième ou du Vingtième.....
Des archives souvent très anciennes comme par exemple les "cherches de feux " en Bourgogne "'Archives de la Côte d'Or" disponibles  en ligne. Attention bonnes compétences en paléographie exigées.
 
Le premier recensement à l'échelle de la France date de 1774. Là encore, il a été établi par "feux" ; il indique le nom du chef de famille et le nombre de personnes vivant sous le toit. Ils sont à cherchez en série C.
 
Les recensements de la Révolution sont à chercher en série F des archives départementales et série F des archives communales
 
Passons rapidement sur les recensements du Premier Empire (1801 / 1815) qui présentent peu d'intérêt à l'exception peut-être de celui de 1806 qui apporte quelques renseignements sur les individus (nom, prénom, sexe, état marital). Vous les trouverez dans la série M des AD.

Les recensements deviennent réguliers à partir de 1836 et ce tous les 5 ans à l'exception des périodes des guerres (1871 / 1916 / 1941). Ils sont conservés en série F des Archives Municipales et dans la série M ou "F dépôt" des Archives départementales

Ces  recensements sont  effectués par rue (par ordre alphabétique) puis par numéro de maisons et ensuite par famille. On y trouvera la composition de la famille , les noms, prénoms, date de naissance ou âge, statut de chaque individu ( chef de famille, fils....), la profession, parfois le lieu de naissance (1872). La mention du culte apparait également dans celui de 1851 ; elle réapparaitra de façon facultative par la suite.
 
sources :
 
"Réussir sa généalogie" de Jean-Louis Beaucarnot - Marabout / octobre 2006
"A la recherche de vos ancêtres" de Yann Grandeau - Stock / 1975
"Généalogie facile" Réaliser son arbre -Hachet Collection /avril 2008
"Guide de recherches sur l'histoire des familles" de Gildas Bernard -Archives Nationales / 1988



 



19/04/2013 0 Poster un commentaire

Liens

Voir les articles de la catégorie Challenge de A à Z