DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

DE VOUS AIEUX, en passant par moi !

C comme Cercles Généalogiques

On ne saurait jamais trop dire le rôle important joué par les Cercles et Associations dans la diffusion de la généalogie.

Lorsque j'ai débuté la généalogie, l'informatique n'en était qu'à ses balbutiements et nous passions notre temps dans les mairies et les dépôts d'Archive le crayon à la main à dépouiller les registres pour s'apercevoir après coup  que le travail avait été déjà fait en partie  par des érudits et bénévoles issus du monde associatif.

Du Nord au Sud et d'Est en Ouest de nombreuses associations parfois anciennes, parfois confidentielles,,  avaient entrepris dans un grand mouvement philanthropique le relevé systématique des actes paroissiaux pour les éditer et les mettre à disposition des adhérents et du public.

D'autres ont entamé depuis quelques  années un travail collaboratif d'indexation des registres avec le soutien  des Archives.

J'ai adhéré à ma première association dans les années 1980 je crois : l'Association Généalogique du Pas de Calais (AGP) une des plus importantes  associations de France en terme d'adhérents.

D'autres adhésions suivirent au gré de mes recherches : Le Cercle Généalogique du Maine et Perche ; le Cercle Généalogique de l'Education Nationale (aujourd'hui disparu) ; le Cercle Généalogique de Côte d'Or.....

Fut un temps, j'ai même participé au lancement du GERCO ( Généalogie Entraide Recherches en Cote d'Or ).

Mais tout cela demande du temps ......et de l'argent

Avec l'essor de la généalogie, les associations se sont multipliées et un grand nombre sont aujourd'hui regroupées sous l'égide de la Fédération Française de Généalogie. Pour adhérer à la FFG chaque association ou cercle doit contribuer à son fonctionnement en versant une cotisation. En échange ces associations se voient proposer un certain nombre de services.

Les associations sont regroupées par Unions Régionales et certaines de ce fait peuvent paraître redondantes mais elles contribuent toutes avec leurs moyens propres à cet essor.

Adhérent par le passé de plusieurs associations affiliées  ; je trouve exagéré voire abusif de devoir cotiser plusieurs fois à la FFG comme en témoignent les timbres fédéraux collés sur  mes différentes cartes d'adhérents.

Certains diront que la passion n'a pas de prix ! A ce tarif, aujourd'hui je ne suis adhérent que d'une seule association et la mise en ligne des archives sur internet et mes compétences  me permettent  aujourd'hui d'avancer à vitesse grand V dans mes recherches.

Mais la numérisation des archives et leur mise à disposition sur la toile ne sonnent-elle pas à terme le glas pour ces associations. L'avenir nous le dira.....

 

Alors n'oublions pas, que si nous disposons aujourd'hui de cette immense banque de données que constitue les relevés, c'est grâce au travail accompli par ces associations !

 

 

 

 

 

 

 



12/04/2013 0 Poster un commentaire

Liens

Voir les articles de la catégorie Challenge de A à Z